· 

Huile essentielle de Ravintsara

D'où vient-elle ?

L'arbre qui fournit l'huile essentielle est le Camphrier ou Cinnamomum camphora.

Originaire d'Asie (Chine, Japon) , il a été importé à Madagascar où il a développé un chémotype* qui est spécifique à l'huile essentielle de Ravintsara, extraite des feuilles.

 

Attention, en Asie, le même Camphrier fournit deux autres huiles essentielles

une à camphre, extraite des rameaux et de l'écorce
une à linalol, le bois de Hô, extraite du bois également.

 

*chémotype : désigne, pour une même espèce, un composant qui va se développer en fonction de différents facteurs extérieurs (climat, exposition, altitude...)

Comment ne pas se tromper ?

Les huiles essentielles de qualité doivent mentionner divers éléments :

  • Le nom français : genre et espèce
  • Le nom latin : genre, espèce, sous-espèce ou variété le cas échéant
  • La famille
  • L'organe, c'est à dire la partie de la plante utilisée
  • Les composants principaux
  • L'origine géographique
  • Le mode de récolte (culture conventionnelle ou biologique, récolte sauvage)

Dans le cas présent, afin d'être sûr d'avoir du Ravintsara, la dénomination latine doit être Cinnamomum camphora ct* 1,8-cinéole, l'organe est la feuille et l'origine est le plus souvent Madagascar mais on le retrouve également en Nouvelle Calédonie et en Australie.

 

*ct signifie chémotype

Quelles sont ses vertus ?

C'est une huile essentielle exceptionnelle par ses vertus thérapeutiques mais aussi par son excellente tolérance ; en effet, elle peut être utilisée dès 3 mois.

 

Surtout connue pour ses propriétés antivirales, c'est un remède de choix pour les infections virales avec une prédilection pour la voie respiratoire mais aussi cutanée comme l'herpès.

 

Comme c'est aussi un excellent stimulant immunitaire, elle permet de se protéger de ces mêmes infections.

 

Elle possède des propriétés décontracturantes musculaires intéressantes pour soulager torticolis ou lumbago.

 

Enfin, elle a une action rééquilibrante du système nerveux central : elle est énergisante et apaisante à la fois, et trouvera sa place chez les personnes déprimées, fatiguées ou souffrant de troubles du sommeil.

En plus de la qualité...

Il est important de s'inquiéter des conditions de récolte, certains producteurs n'hésitant pas à détruire les arbres de manière inconsidérée ou à exploiter la population locale.

 

Il existe une huile essentielle assez proche de celle de Ravintsara, elle se nomme Saro ou Mandravasarotra, Cinnamosma fragrans qui peut aisément remplacer le Ravintsara dans les infections virales.

Confusions

Il existe une autre huile essentielle de Madagascar, le Ravensare aromatica, appartenant à la même famille.

Sa composition est différente, elle est plus anti-infectieuse avec des restrictions d'usage importantes.

Conclusion

Une huile essentielle à avoir dans sa trousse d'urgence pour tous les problèmes viraux mais aussi pour le contractures.

Écrire commentaire

Commentaires: 0